Survol des rendements des caisses de retraite et des marchés financiers

Survol des rendements des caisses de retraite et des marchés financiers

Placements

3e trimestre 2021

Numéro 21-17
15 novembre 2021

Indice SAI des fonds équilibrés

La plupart des marchés financiers ont connu une hausse modeste au cours du trimestre, à l’exception des marchés émergents et des obligations canadiennes qui ont connu des rendements négatifs, de sorte que l’indice SAI des fonds équilibrés a progressé de 0,5 % au cours de la période. Le trimestre a été marqué, notamment, par une hausse importante des prix de plusieurs produits et de commodités, par la poursuite des enjeux liés à la gestion de la COVID-19 ainsi que par la situation financière difficile du géant immobilier Evergrande en Chine. 

Obligations canadiennes

Du côté du marché obligataire canadien, qui est représenté par l’indice FTSE TMX Canada Univers, le rendement a reculé de 0,5 % durant les trois derniers mois. 

  1. La courbe des taux d’intérêt, représentée par les rendements à échéance des obligations fédérales de différentes maturités, a connu une modeste hausse parallèle au cours du trimestre.
  2. Au niveau sectoriel, les obligations fédérales ont connu un rendement de -0,4 %, les obligations provinciales ont connu un rendement de -0,8 % et les obligations de sociétés ont connu un rendement de -0,1 %.
  3. Au niveau des échéances, le rendement des obligations à court terme a été de +0,1 %, alors que les rendements des obligations à moyen terme et à long terme ont été de 0,0 % et -1,6 %, respectivement.
  4. Lors de ses rencontres du 14 juillet et du 8 septembre, la Banque du Canada a décidé de maintenir son taux directeur à 0,25 %.

Actions canadiennes

Le marché boursier canadien, représenté par l’indice S&P/TSX, a enregistré un rendement plutôt neutre au cours du trimestre avec une performance de +0,2 %. 

  1. Graduellement, l’économie canadienne a commencé à se réactiver au cours du trimestre avec l’ouverture des frontières canadiennes aux visiteurs américains pleinement vaccinés.
  2. L’augmentation de l’indice des prix à la consommation (IPC) pour le mois de septembre (soit la variation entre l’IPC du mois de septembre 2021 et celui de septembre 2020) a été de 4,4 %. Cette hausse, qui est la plus élevée observée depuis février 2003, est notamment explicable par la perturbation continue des chaines d’approvisionnement à travers le monde.
  3. Au cours de la période, les rendements sectoriels ont été mixtes. Le secteur de la santé, constitué majoritairement de titres de société de cannabis, continue sa plongée pour un deuxième trimestre consécutif avec un rendement de -19,4 %. Du côté des secteurs avec performances positives, le secteur de la consommation de base a été le chef de file avec un rendement de +4,6 %.
  4. Pour la première fois depuis le début de l’année, les actions canadiennes de petite capitalisation ont sous-performé comparativement aux actions de moyenne et grande capitalisation. À cet effet, les rendements des indices S&P/TSX Small Cap, S&P/TSX Mid Cap et S&P/TSX 60 ont été de -2,5 %, +0,1 % et +0,2 % respectivement.

Actions mondiales

Quant aux marchés boursiers développés, représentés par l’indice MSCI Monde, le rendement trimestriel a été modéré, soit +0,6 % en devises locales. 

  1. Le dollar canadien s’est déprécié par rapport à l’ensemble des devises locales. Par conséquent, le rendement de l’indice MSCI Monde en devises locales (+0,6 %) a été inférieur à celui calculé en dollars canadiens (+2,3 %).
  2. Le S&P 500 $ US, qui représente le marché des actions américaines, a connu un gain trimestriel de 0,6 %. Pour contrôler les craintes inflationnistes, la réserve fédérale a annoncé une réduction dans son programme d’achat d’obligations. Du côté des entreprises américaines, la pénurie de main-d’œuvre cause une pression sur l’augmentation des salaires de façon importante afin de combler les nombreux postes vacants. Par exemple, l’augmentation des salaires a été de 1,5 % au cours du trimestre, pour atteindre 4,2 % sur les 12 derniers mois.
  3. L’indice MSCI EAEO (devises locales), qui représente essentiellement les marchés boursiers mondiaux des pays développés à l’exception du Canada et des États-Unis, a connu un rendement de 1,3 %. Depuis le début de l’année, mais de façon plus marquée au cours du trimestre, le prix du gaz naturel a augmenté de façon importante. Cette hausse du prix positionne l’Europe dans une situation critique en préparation pour l’hiver puisque la consommation d’énergie de cette dernière en dépend considérablement.
  4. Les marchés  émergents, représentés  par l’indice MSCI EM en  devises locales, ont quant à eux reculé de 6,7 %. Au cours du trimestre, la bourse chinoise a été ébranlée en raison notamment du géant de l’immobilier, Evergrande. Ce dernier a manqué aux paiements de coupons sur ses obligations qui étaient dues les 23 et 29 septembre ainsi que le 11 octobre, commençant ainsi une période de grâce de 30 jours pour le paiement de chacun de ces coupons.
Indices 3T 2021 Année 2021
Indice SAI des fonds équilibrés1 0,54 % 7,38 %
FTSE TMX Canada Univers -0,51 % -3,95 %
S&P / TSX 0,17 % 17,48 %
MSCI Monde    
   $ CA 2,30 % 12,40 %
   devises locales 0,58 % 14,85 %
S&P 500    
   $ CA 2,90 % 15,27 %
   $ US 0,58 % 15,92 %
MSCI EAEO    
   $ CA 1,85 % 7,74 %
   devises locales 1,32 % 14,23 %
MSCI EM    
   $ CA -5,97 % -1,80 %
   devises locales -6,69 % 0,73 %

1 La composition de l’indice SAI des fonds équilibrés est de 40 % FTSE TMX Canada Univers, 30 % S&P / TSX et 30 % MSCI Monde.

Médianes 3T 2021 Année 2021
Médiane SAI des fonds équilibrés 0,95 % 8,35 %
Obligations canadiennes -0,36 % -3,48 %
Actions canadiennes 0,91 % 18,16 %
Actions mondiales 1,79 % 11,46 %

Notre infolettre

Recevez des informations claires et précises rédigées par nos experts sur des événements qui pourraient avoir un impact sur vos activités ou votre organisation. 

S'abonner

Type de nouvelles *

Nous joindre

Entamons la discussion et découvrez comment SAI peut vous aider, vous et votre organisation.

Parler avec un conseiller